RESPECT HUB:  Respect à l’école



Nouveau partenariat entre Sport Manitoba, Manitoba Education et Respect Group

June 28th, 2022 Partenariats, Respect à l’école, Respect Group

Le gouvernement manitobain améliore les ressources, services et programmes de sport sécuritaire pour les enfants et les jeunes


 

Le gouvernement manitobain investit 250 000 $ pour développer et mettre en œuvre le Projet pour une pratique du sport plus sûre. Il imposera aussi l’exigence de formation aux entraîneurs et au personnel de la maternelle à la 12e année, ont annoncé aujourd’hui le ministre du Sport, de la Culture et du Patrimoine, M. Andrew Smith, et le ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage de la petite enfance, M. Wayne Ewasko.

« Notre gouvernement reconnaît que les athlètes maltraités, ainsi que leur famille et leurs amis, subissent d’importantes conséquences sur le plan de la santé émotionnelle, psychologique et physique, indique M. Smith. C’est pourquoi nous sommes résolus à améliorer la sécurité des athlètes manitobains en nous inspirant des ressources, politiques et pratiques en place. »

Le Projet pour une pratique du sport plus sûre, créé en collaboration avec Sport Manitoba, repose sur trois piliers :

  • la sensibilisation;
  • les stratégies de prévention;
  • des services de soutien aux mauvais traitements adaptables.

 

Le Projet pour une pratique du sport plus sûre prévoit une campagne de sensibilisation du public pour faire connaître les ressources offertes aux athlètes, aux entraîneurs, aux officiels, aux bénévoles et aux fournisseurs de soins. Aussi, parmi ses stratégies de prévention, le cadre introduira une politique obligatoire renforcée sur le sport sécuritaire et un programme de gouvernance pour les organisations sportives provinciales. Ces organisations participeront à des séances de formation complètes sur la création d’environnements sportifs sûrs. D’autres ressources et modules de formation donneront aux athlètes, aux entraîneurs, aux officiels, aux bénévoles et aux fournisseurs de soins les outils nécessaires pour cibler les comportements inacceptables et prévenir, reconnaître et signaler les mauvais traitements et y répondre.

Le Projet pour une pratique du sport plus sûre lancera également des services améliorés qui répondent efficacement aux incidents de mauvais traitements. La ligne de soutien au sport gratuite (1-833-656-7233) offre un soutien anonyme en tout temps aux victimes et aux témoins de mauvais traitements, de harcèlement, d’intimidation ou d’humiliation lors d’un sport. Visitez le www.sportmanitoba.ca/safesport/ pour accéder à la banque d’outils, de modèles et de ressources en ligne du Projet pour une pratique du sport plus sûre.

Pour garantir l’efficacité du Projet pour une pratique du sport plus sûre dans la province, Sport Manitoba consultera les communautés rurales, nordiques et éloignées pour cerner leurs besoins particuliers et adapter les outils et les ressources du cadre en conséquence. Il souscrira également à Sport Culture Index, un outil en ligne novateur permettant aux dirigeants de mesurer et de suivre le bien-être et l’efficacité de la culture de leur organisme.

« Je remercie le gouvernement manitobain de s’engager à prévenir toute forme d’inconduite et de mauvais traitement dans le sport et à intervenir, déclare Mme Janet McMahon, directrice générale de Sport Manitoba. Grâce à cette aide financière cruciale, nous pouvons opérer des changements positifs dans la culture sportive de notre province. Merci aussi à Sport Law et à nos partenaires sportifs qui travaillent ensemble pour protéger nos enfants et notre communauté. »

Le ministre Ewasko ajoute que pour renforcer la sécurité des élèves, le ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage de la petite enfance obligera les entraîneurs et le personnel scolaire de la maternelle à la 12e année à suivre la formation en ligne de Respect Group, un organisme qui sensibilise les gens à l’intimidation, aux mauvais traitements, au harcèlement et à la discrimination et enseigne la prévention.

« Les écoles manitobaines ont plusieurs mesures en place pour protéger les élèves et offrir un environnement d’apprentissage sûr, mais nous pouvons toujours améliorer nos politiques, précise M. Ewasko. Nous savons que le personnel scolaire est souvent le premier à être avisé que des élèves sont victimes de mauvais traitements, donc il est primordial de l’outiller pour qu’il puisse intervenir comme il se doit. »

Ainsi, les entraîneurs de la maternelle à la 12e année devront maintenant suivre le programme Respect et sport. Le ministre explique que ce programme est obligatoire pour tous les autres entraîneurs de la province depuis 2007. Cette nouvelle exigence viendra éliminer tout écart.

En outre, le personnel scolaire devra suivre la toute nouvelle version du programme Respect à l’école d’ici le 28 février 2023.

« Il y a maintenant 15 ans, Sport Manitoba est devenu le premier organisme canadien à imposer le programme Respect et sport aux entraîneurs communautaires, affirme M. Sheldon Kennedy, cofondateur de Respect Group. Je félicite le gouvernement manitobain d’avoir pris l’initiative d’accroître l’éducation sur la protection des enfants pour les entraîneurs et le personnel scolaire partout dans la province. Ces personnes qui interagissent chaque jour avec les élèves sont des adultes de confiance dans la vie des enfants et des jeunes; elles doivent savoir écouter et intervenir lorsque nécessaire. »

« Notre gouvernement est déterminé à travailler avec les partenaires communautaires pour promouvoir des environnements sportifs sûrs pour tous les athlètes manitobains, déclare M. Smith. Ces initiatives répondent au besoin immédiat de faire de la sensibilisation, de mettre en œuvre des mesures de prévention et d’offrir du soutien aux victimes. »

Si vous êtes témoin de mauvais traitements, de harcèlement, d’intimidation ou d’humiliation lors d’un sport, appelez à la ligne de soutien au sport gratuit au 1-833-656-7233 ou envoyez un courriel à help@safesportline.ca.

– 30 –

 

 


 

Renseignements supplémentaires :

  • Service de renseignements au public du gouvernement du Manitoba : 1 866 626-4862 ou 204 945-3744
  • Médias : Communications et mobilisation, newsroom@gov.mb.ca
  • Médias (demandes de commentaires de ministres) : Communications et relations avec les intervenants, 204 451-7109
  • Pour contacter Respect Group, communiquez par courriel au media@respectgroupinc.com

Appuyer un apprentissage sécuritaire et respectueux – Respect Group Inc.

December 9th, 2019 Respect à l’école

 La ministre de l’Éducation, Adriana LaGrange; Sheldon Kennedy; des conseillers scolaires de Red Deer Public; des leadeurs étudiants; et du personnel de l’école primaire Eastview Middle School à Red Deer.

 

Les leadeurs et le personnel scolaires auront désormais accès à plus de ressources pour la prévention de l’intimidation, du harcèlement et de la discrimination dans les écoles.

Le gouvernement accorde une subvention de 300 000$ par an au cours de quatre ans pour appuyer le programme Respect à l’école, une initiative qui conscientise le personnel scolaire quant à ses responsabilités pour faire en sorte que les élèves sont à l’abri de situations d’abus.

« Tous les élèves méritent un milieu d’apprentissage positif et bienveillant. Cette subvention témoigne de notre engagement à appuyer les écoles sécuritaires qui protègent les élèves contre la discrimination et l’intimidation. J’encourage tous les leadeurs scolaires à compléter la formation Respect à l’école dans l’intérêt de nos enfants. »

Adriana LaGrange, ministre de l’Éducation

Le programme Respect à l’école offre une formation en ligne en français et en anglais. La formation renseigne les enseignants, les autres membres du personnel scolaire, les chauffeurs d’autobus, les parents bénévoles et les leadeurs étudiants au sujet de la prévention de l’intimidation, du harcèlement et de la discrimination dans leurs écoles.

« Nous sommes fiers d’appuyer Alberta Education qui, par son leadeurship, fait de la sécurité et du bien-être de nos enfants sa priorité absolue. Respect à l’école donnera aux leadeurs scolaires la confiance de « se lever et agir » lorsque des situations exigeant leur intervention se présentent, et les aidera à créer des milieux d’apprentissage sécuritaires et respectueux pour tous les élèves. »

Sheldon Kennedy, cofondateur, Respect Group Inc.

Par les programmes de formation en ligne de Respect Group Inc., plus de 1,2 million de personnes de partout au Canada sont certifiées comme étant en mesure de reconnaitre et de prévenir l’intimidation, le harcèlement et la discrimination.

« Comme district, nous nous sommes rendu compte d’une préoccupation grandissante en matière de santé mentale et de bien-être. Lors de l’élaboration de notre initiative mettant en valeur la santé mentale, un des éléments clés de la prévention et de la promotion a été la mise en œuvre de Respect à l’école à l’échelle du district. Chaque membre de notre personnel suit la formation pour reconnaitre et prévenir l’intimidation, l’abus, le harcèlement et la discrimination. En conscientisant notre personnel scolaire sur ces enjeux, nous créons une culture du respect partout dans notre communauté scolaire. »

Nicole Buchanan, présidente, Red Deer Public Schools

Les Albertaines et les Albertains aux prises avec l’intimidation ou d’autres problèmes touchant leur santé mentale ont accès à des services d’appui 24 heures par jour, 7 jours par semaine, y compris le service d’assistance téléphonique en matière de santé mentale (sans frais en composant le 1-877-303-2642), le service d’assistance téléphonique (sans frais en composant le 1-888-456-2323) et de chat Bullying Helpline Chat en matière d’intimidation et le service fédéral Jeunesse, J’écoute (1-800-668-6868).

Related information

Media inquiries

Appuyer un apprentissage sécuritaire et respectueux – Respect Group Inc.

December 9th, 2019 Respect à l’école

 La ministre de l’Éducation, Adriana LaGrange; Sheldon Kennedy; des conseillers scolaires de Red Deer Public; des leadeurs étudiants; et du personnel de l’école primaire Eastview Middle School à Red Deer.

 

Les leadeurs et le personnel scolaires auront désormais accès à plus de ressources pour la prévention de l’intimidation, du harcèlement et de la discrimination dans les écoles.

Le gouvernement accorde une subvention de 300 000$ par an au cours de quatre ans pour appuyer le programme Respect à l’école, une initiative qui conscientise le personnel scolaire quant à ses responsabilités pour faire en sorte que les élèves sont à l’abri de situations d’abus.

« Tous les élèves méritent un milieu d’apprentissage positif et bienveillant. Cette subvention témoigne de notre engagement à appuyer les écoles sécuritaires qui protègent les élèves contre la discrimination et l’intimidation. J’encourage tous les leadeurs scolaires à compléter la formation Respect à l’école dans l’intérêt de nos enfants. »

Adriana LaGrange, ministre de l’Éducation

Le programme Respect à l’école offre une formation en ligne en français et en anglais. La formation renseigne les enseignants, les autres membres du personnel scolaire, les chauffeurs d’autobus, les parents bénévoles et les leadeurs étudiants au sujet de la prévention de l’intimidation, du harcèlement et de la discrimination dans leurs écoles.

« Nous sommes fiers d’appuyer Alberta Education qui, par son leadeurship, fait de la sécurité et du bien-être de nos enfants sa priorité absolue. Respect à l’école donnera aux leadeurs scolaires la confiance de « se lever et agir » lorsque des situations exigeant leur intervention se présentent, et les aidera à créer des milieux d’apprentissage sécuritaires et respectueux pour tous les élèves. »

Sheldon Kennedy, cofondateur, Respect Group Inc.

Par les programmes de formation en ligne de Respect Group Inc., plus de 1,2 million de personnes de partout au Canada sont certifiées comme étant en mesure de reconnaitre et de prévenir l’intimidation, le harcèlement et la discrimination.

« Comme district, nous nous sommes rendu compte d’une préoccupation grandissante en matière de santé mentale et de bien-être. Lors de l’élaboration de notre initiative mettant en valeur la santé mentale, un des éléments clés de la prévention et de la promotion a été la mise en œuvre de Respect à l’école à l’échelle du district. Chaque membre de notre personnel suit la formation pour reconnaitre et prévenir l’intimidation, l’abus, le harcèlement et la discrimination. En conscientisant notre personnel scolaire sur ces enjeux, nous créons une culture du respect partout dans notre communauté scolaire. »

Nicole Buchanan, présidente, Red Deer Public Schools

Les Albertaines et les Albertains aux prises avec l’intimidation ou d’autres problèmes touchant leur santé mentale ont accès à des services d’appui 24 heures par jour, 7 jours par semaine, y compris le service d’assistance téléphonique en matière de santé mentale (sans frais en composant le 1-877-303-2642), le service d’assistance téléphonique (sans frais en composant le 1-888-456-2323) et de chat Bullying Helpline Chat en matière d’intimidation et le service fédéral Jeunesse, J’écoute (1-800-668-6868).

Related information

Media inquiries

CONTACTEZ-NOUS

Copyright © Respect Group Inc. All rights reserved.